Souscrire à une assurance santé pour votre chien

petit chiot collier rouge

Vous souhaitez réduire les dépenses effectuées chaque mois chez le vétérinaire pour la santé de votre chien, mais vous ignorez quoi faire ? Ne vous inquiétez pas, nous avons une solution simple et efficace pour vous. En souscrivant une mutuelle d’assurance pour votre animal, une partie de vos charges pourrait être couverte, même en cas d’accident. Dans cet article, nous reviendrons sur la pertinence de cette garantie, son mode de fonctionnement et les restrictions qui en découlent.

L’intérêt de souscrire à une garantie santé chien

Il est important de savoir à quoi sert une assurance pour prendre les bonnes décisions pour son animal de compagnie. La raison principale pour laquelle vous devez signer un contrat de ce type est pécuniaire. Vous l’avez certainement remarqué, l’entretien d’un animal domestique est tellement délicat. À chaque fois qu’il y a un dysfonctionnement dans son organisme, il faut se rendre chez le vétérinaire et cela implique régler les factures. Il arrive même qu’une personne détienne plusieurs animaux, malheureusement ceux-ci tombent tous malades au même moment sans possibilité de recevoir des soins. C’est donc pour éviter des situations similaires, que les organismes spécialisés proposent de l’aide aux propriétaires pour amortir le coût total de leurs dépenses. Pour souscrire à une assurance, venez sur ce site.

Outre les maladies, il faut préciser que la mutuelle pourrait aussi réduire toutes les dépenses en rapport avec les vaccinations, la stérilisation et dans une certaine mesure la castration. Toutefois, ce qui pèse vraiment sur le propriétaire sont les maladies et les accidents. Il ne faut pas attendre qu’une situation surgisse avant de réagir, il vaut mieux se rapprocher d’une mutuelle afin d’anticiper les éventuels incidents.

golden retriever jaune

De plus, sachez que la souscription à un contrat pareil n’est en aucun cas obligatoire. Cependant, il existe des races jugées dangereuses et pour ces cas, vous devez nécessairement vous protéger avec la signature d’une garantie responsabilité civile. Pour plus d’indication, elle est fréquente dans les contrats de bail.

Le mode de fonctionnement

Le secteur des mutuelles pour animaux domestiques connaît un succès sans précédent. Vous n’aurez aucune difficulté à trouver une offre sur internet. Certes la concurrence fait rage et les prix pourraient varier d’un assureur à un autre, mais le principe de fonctionnement reste quasiment le même. Il est basé sur trois formules à savoir : les basiques, les intermédiaires et les haut de gamme.

Les formules économiques

Ce sont les garanties qui couvrent près de 50 et 70 % de la somme à rembourser. La cotisation ici n’est pas grande, elle se situe dans une fourchette allant de 5 à 15 € tous les mois. La mutuelle ne prendrait en compte que quelques soins touchant à une maladie et/ou un accident.

Les services intermédiaires

Aussi qualifiées de formules confort, il s’agit des mutuelles proposant un excellent rapport qualité-prix. En effet, elles représentent entre 70 et 90 % du montant à payer. Pour en être bénéficiaire, il faut généralement contribuer mensuellement une somme qui oscille entre 10 et 30 €. Les charges prises en compte sont les soins liés aux maladies, accidents, les examens et même les recherches faites en laboratoire.

bulldog anglais jouant balle

Les offres haut de gamme

C’est la dernière catégorie dans laquelle vous pouvez être rangé. Ce sont des services premium qui vous sont offerts, en échange d’une contribution mensuelle à hauteur de 30 à plus de 50 €. La couverture est quasiment complète et varie entre 90 et 100 % du montant total à rembourser. En plus des soins pris en compte dans les précédentes formules, vous êtes remboursé en cas d’euthanasie ou de décès de votre toutou.

Les exclusions les plus fréquentes

En prélude à la souscription à une mutuelle pour son animal de compagnie, il est toujours intéressant de se renseigner sur les principales exclusions faites par les assureurs. Rien n’est figé, tout dépend de la formule choisie. De manière générale, il est important de noter que les mutuelles assument difficilement les maladies dites génétiques. Le principe est simple, avant de parapher le contrat, le détenteur de l’animal doit indiquer toutes les maladies héréditaires dont souffre son toutou. Ainsi, toutes les afflictions citées ne seront pas prises en compte. Il en sera de même pour toutes celles qui éventuellement seront découvertes pendant que le contrat sera en cours. Parmi les exclusions de garanti les plus communes, on peut citer : la rage, la leptospirose, la maladie de carré, l’ectopie testiculaire. Les frais de visites pour animal mordeur et bien plus encore. En somme, tout propriétaire devrait se rapprocher d’une mutuelle pour assurer la survie de ses animaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.